Des analystes estiment que Free va pâtir de l’agressivité commerciale de Bouygues Télécom, mais pourrait le racheter à terme

Des analystes estiment que Free va pâtir de l’agressivité commerciale de Bouygues Télécom, mais pourrait le racheter à terme

 
Avec l’échec du rachat de Bouygues Télécom, les analystes se montrent plus pessimistes sur les valeurs télécom. C’est ainsi que l’intermédiaire financier Bryan Garnier dégrade sa recommandation sur Iliad de ’achat’ à ’neutre’ avec une valeur intrinsèque ramenée de 270 à 212 euros. Le broker a intégré dans son analyse « une concurrence intense et une guerre des prix en France ». Il estime « Iliad sera davantage impacté par l’agressivité de Bouygues sur le marché, en particulier sur le fixe »
 
Des opportunités d’achat pour Iliad
 
Mais si Bryan Garnier estime que Free sera touché par la concurrence de Bouygues, il rappelle que l’opérateur est acquéreur naturel de la filiale télécom de Martin Bouygues et qu’Iliad "pourrait finir par le racheter à un prix décoté dans quelques années".
 
Au delà de Bouygues Télécom, l’analyste « pense que des opportunités existent encore pour Iliad, comme des opérations à l’international ou des possibilités de consolidation renouvelées du marché français à moyen terme »