Arrivée possible de Free au Royaume Uni : Xavier Niel a rencontré en toute discretion la commissaire européenne à la Concurrence

Arrivée possible de Free au Royaume Uni : Xavier Niel a rencontré en toute discretion la commissaire européenne à la Concurrence

 
En janvier dernier, le Financial Time rapportait Xavier Niel aurait approché l’OFCOM, le régulateur des télécoms du Royaume-Uni, afin d’exprimer son intérêt « préliminaire » pour une entrée sur le marché. En effet, avec la fusion en cours des deux opérateurs britanniques O2 et Three, les autorités de la concurrence européennes pourraient demander au futur groupe d’ouvrir son réseau aux concurrents.
 
C’est dans ce contexte que l’Express rapporte que Xavier Niel a rencontré en toute discrétion (le rendez-vous n’était pas inscrit à l’agenda offciel), à Bruxelles, Margrethe Vestager, la commissaire européenne à la Concurrence afin de discuter de la situation du marché des Télécoms outre-manche. Et c’est justement Margrethe Vestager, qui prononcera les conditions de la fusion de O2 et Three si celle-ci était acceptée. « A cette occasion, Xavier Niel compte bien récupérer une partie du réseau mobile pour se lancer sur l’île et, vraisemblablement, casser les prix » estime l’Express. Reste à savoir également si Xavier Niel compte se lancer seul, comme à Monaco en en Suisse, ou si c’est avec Free, comme cela avait été la cas avec le rachat avorté de T-Mobile USA.