LG condamné à payer 3,5 millions de dollars pour violation de brevets

LG condamné à payer 3,5 millions de dollars pour violation de brevets

Digital Trends expose que LG vient d’être condamnée par une Cour fédérale du Texas pour violation de brevets envers Core Wireless Licensing, société filiale de Conversant. Core Wireless accusait la firme coréenne d’avoir malhonnêtement exploité deux brevets relatifs à l’interface utilisateur aux modèles de smartphone LG G2, G3 et G4 LTE.

L’amende est salée : LG a été condamnée à payer 10 cents par téléphone. Ce qui revient à un total de 3,5 millions de dollars ! De plus, le constructeur devra aussi s’affranchir de 10 cents pour chaque unité vendue dans le futur et ce jusqu’en 2027. Toutefois, LG devrait passer outre ce déboire financier, son prochain modèle G5 fonctionnera avec LG UX, sa nouvelle interface développée par ses soins.