Netflix : un nombre d’abonnés en augmentation mais des problèmes techniques et financiers à résoudre

Netflix : un nombre d’abonnés en augmentation mais des problèmes techniques et financiers à résoudre

 
 
La santé financière de Netflix ne se porte pas si bien qu’attendu selon le CSA. Malgré sa présence dans plus de 190 pays (sauf la Chine, la Corée du Nord, la Syrie ainsi qu’en Crimée), le service américain de vidéo à la demande possède des freins assez importants à son développement international, notamment à cause des obstacles technologiques comme la qualité des infrastructures et le faible taux de pénétration du haut débit dans certains pays (comme l’Afrique ou l’Inde, ou le réseau mobile est plus développé que le réseau fixe).
 
 
Concernant l’aspect financier du site de streaming, d’autres obstacles empêcheront potentiellement Netflix de se développer à l’avenir comme le coût croissant des contenus, l’augmentation potentielle du taux de résiliation aux Etats-Unis suite à une hausse de tarifs, une croissance accrue venant de site comme Amazon et Hulu ou des distributeurs de télévision payante. Les VPN, les serveurs proxys ou autre outils de déblocage permettant de contourner les droits de diffusion sont également une menace potentielle pour Netflix.
 

Et pourtant, Netflix continue à gagner des abonnés au fil des mois. Avec 1,6 millions d’abonnés américains supplémentaires au quatrième trimestre 2015, le groupe américain fait néanmoins moins bien qu’en 2014 ou il avait gagné 1,9 millions d’abonnés américains dans la même période. Au total, dans le monde, la base mondiale du nombre d’abonnés à Netflix atteint 75 millions en 2015. L’ensemble de ces abonnés ont visionné 42,5 milliards d’heures de programmes sur Netflix, contre 29 milliards l’année précédente.