Vidéo à la demande : la France championne européenne

Vidéo à la demande : la France championne européenne

Economiquement, le marché de la vidéo à la demande (VoD) reste « quasi inexistant » : il a représenté en 2006 un chiffre d’affaires de 16,5 millions d’euros en France, soit « 1% du marché du DVD ». Telle est l’une des conclusions de l’étude présentée au Festival de Cannes et réalisée par le cabinet NPA pour la Direction du développement des médias et l’Observatoire européen de l’audiovisuel.

· Les facteurs de développement : la moitié des services sont concentrés dans quatre pays : France, Grande-Bretagne, Allemagne et Pays-Bas. Explication : l’accès Internet haut débit y est très développé, et il existe une forte concurrence dans ce secteur. Ce sont aussi des gros consommateurs de films en salles ou en vidéo, donc « on ne peut absolument pas conclure à un impact négatif de la VoD sur la fréquentation en salles ».

Lire la totalité de l’article des Echos