Guerre des brevets : Samsung gagne contre Apple

Ce vendredi 26 février, Samsung a remporté son procès en appel contre Apple. La firme à la pomme a été reconnue coupable d’avoir exploité illégitimement trois brevets, qui prennent effet dans le système d’exploitation IOS : la détection des numéros de téléphone dans le corps des messages, la fonction « glisser pour déverrouiller » et l’autocorrection de texte.
 
Cette décision judiciaire est une surprise. En première instance, la Cour Fédérale de Californie avait condamné Samsung à payer 119,6 millions de dollars à Apple comme le rappelle Numerama. De plus, l’entreprise américaine devra payer 158 000 dollars de dommages et intérêts au groupe asiatique pour violation de brevet. Ce jugement pourrait empêcher Apple d’exploiter ses brevets pour attaquer systématiquement ses concurrents en justice.