Samuel Etienne se donne 6 mois pour remonter les audiences de “Questions pour un champion”

Dès lundi, les habitués de "Questions pour un champion" feront leurs adieux à Julien Lepers, puisque ce sera la première émission pour son remplaçant Samuel Etienne.

Après l’emballement médiatique de ces dernières semaines, le nouveau présentateur a été interrogé hier sur RTL : "Tout ça est une énorme surprise pour moi. Je ne l’ai pas vue venir. La proposition, quand Dana Hastier, la patronne de France 3 me l’a faite, je sortais tout juste d’un JT, j’ai mis de longues secondes avant que ça fasse le tour de mon cerveau. J’ai quand même demandé deux jours de réflexion. Je me suis enfermé chez moi, j’ai regardé tous les jeux qui existaient en France. A la suite de ces deux jours, j’ai rappelé Dana et je lui ai dit ’on y va".

Samuel Etienne avoue que "sans vouloir inventer un style, la star du jeu, ce n’est pas l’animateur, c’est peut-être même pas la mécanique du jeu, même si elle est ultra puissante. La star de l’émission, ce sont les candidats."

Le nouveau présentateur n’a pas envie de faire une croix pour autant sur le journalisme, assurant être "encore un peu journaliste, dans le questionnement des candidats, parce que ça n’est jamais qu’une interview." Néanmoins, Samuel Etienne a peur de voir l’audience chuter. "J’ai entendu Dana nous dire qu’on avait un an et demi, ce que je trouve extrêmement confortable, A titre personnel, je vais être beaucoup plus sévère. Si dans six mois, je n’ai pas stabilisé les audiences, j’estimerai personnellement que j’ai échoué".

Source : Ozap