Le PDG d’Orange n’a « aucun contact » avec Xavier Niel dans le dossier Télécom Italia

Le PDG d’Orange n’a « aucun contact » avec Xavier Niel dans le dossier Télécom Italia
 
Le dossier Télécom Italia sera-t-il relancé par Orange ? À en croire son PDG, il n’en est pas question. C’est lors d’une conférence de presse, hier, que le Président-Directeur Général d’Orange, Stéphane Richard, a déclaré n’avoir « aucun plan de rachat de Telecom Italia ».
 
Orange n’a « aucun contact ou discussion avec les acteurs présents au capital de Télécom Italia, Vivendi ou (Xavier) Niel. Aucun plan de rachat de Télécom Italia » n’est prévu. « On a des relations professionnelles et d’estime réciproque » avec l’opérateur italien, « on échange sur les métiers et les projets » précise Stéphane Richard à l’AFP. Rappelons qu’une montée en capital reste possible pour Xavier Niel au sein de Télécom Italia, qui possède des options d’actions qui lui permettrait de disposer de 15 % du capital de l’opérateur italien. Ce dernier déclarait "avoir des idées" au mois de décembre dernier concernant Telecom Italia. 
 
Le PDG d’Orange précise également que « la taille des marchés d’Europe occidentale les prédispose à aller vers trois opérateurs »