L’UFC-Que Choisir constate une explosion des clients mécontents chez SFR

L’UFC-Que Choisir constate une explosion des clients mécontents chez SFR

 
L’UFC-Que Choisir rapporte que SFR « fait face à des niveaux de mécontentement sans précédent ». L’association de consommateurs s’appuie, entre autre, sur les chiffres remontés par son Service d’information juridique (SIJ) chargé de répondre aux questions juridiques de ses abonnés. Sur les 3 dernier mois de l’année 2015, SFR-Numéricâble a ainsi généré l’ouverture de 175 dossiers, contre 124 pour Orange, 45 pour Free et 42 pour Bouygues Télécom. Problème de facturation et de résiliation, coupure d’accès, migration forcée vers un nouveau forfait ou encore retard dans la livraison de la box, les motifs d’insatisfactions sont nombreux.
 
L’UFC-Que choisir note aussi que sur toute l’année 2015, SFR a totalisé 44% des litiges liés à la téléphonie mobile alors qu’il ne représente que 20% du marché. 
 
Cette situation, consécutive à la restructuration en cours chez SFR par les équipes de Patrick Drahi, a un impact sur la satisfaction globale des abonnés SFR. Ainsi, selon le dernier observatoire de la consommation de l’UFC-Que Choisir, en 2015, 77 % (en baisse de 10%) des clients mobiles de SFR se disaient satisfaits de leur opérateur, soit le plus faible taux des opérateurs. Pour comparaison, Free affiche un taux de 96% de clients satisfaits. La même étude montre que seul 45% des clients SFR recommanderaient leur opérateur à leurs proches. Pour ce critère aussi SFR est en chute et se place en dernière position.