BlackBerry annonce la suppression de 200 postes et se tourne vers le développement de logiciels

BlackBerry annonce la suppression de 200 postes et se tourne vers le développement de logiciels
 
 
BlackBerry a annoncé, dans le cadre de son changement de stratégie, la suppression de 200 postes au Canada et en Floride afin de pouvoir exécuter son plan de redressement. Le Globe and Mail rapporte d’ailleurs les déclarations du groupe à la presse : « Comme BlackBerry continue son plan de redressement, nous restons concentrés en essayant d’optimiser notre force de travail. Ainsi, environ 200 employés ont été impactés au Canada et en Californie ». Parmi les départs, on trouve également un membre marquant de l’entreprise BlackBerry : Gary Klassen, anciennement directeur de l’architecture et de l’innovation, qui avait créé le système de messagerie BBM.
 
Pour faire face à la chute importante de ses ventes de téléphones portables (700 000 unités livrés seulement au mois de décembre 2015 contre 12 millions lorsque BlackBerry connaissait sa période faste), l’entreprise annonce vouloir se tourner vers le développement de logiciels et plus particulièrement de logiciels pour mobiles en rachetant plusieurs éditeurs comme GoodTechnology, AtHoc et WatchDox.