Vincent Bolloré annonce le rapprochement entre Canal+ et beIN Sports

Vincent Bolloré annonce le rapprochement entre Canal+ et beIN Sports

Ce qui n’était au départ que des spéculations va peut-être finalement se réaliser. Le rapprochement de la chaîne qatari BeIN Sports et de la maison mère de Canal+, Vivendi. Des discussions sont en cours concernant ce dossier. Vincent Bolloré, président de Vivendi et propriétaire de Canal+, a réuni les dirigeants du foot français vendredi pour leur annoncer ce rapprochement, tout en essayant de les rassurer.

« Entourés de tout l’état-major de Vivendi et de Canal+, étaient présents Frédéric Thiriez, le président de la Ligue de football professionnel (LFP), et Jean-Michel Aulas, le président de l’OL. Vincent Bolloré leur a annoncé un prochain rapprochement entre Canal+ et beIN Sports, les deux principales chaînes payantes de sport en France, sans entrer dans tous les détail», rapporte L’Equipe.

Comme avec Eurosport, ce rapprochement conduirait à ne pouvoir s’abonner à beIN Sports que si on est déjà abonné à Canalsat. Dans le même temps, beIN Sports disparaîtrait du bouquet TV de Free, Orange, Bouygues Télécom, SFR et Numericable. 

La situation serait même pire pour les abonnés Numéricâble et pour les abonnés « câble » de SFR, puisque Canalsat n’est pas distribué. Les abonnés concernés ne pourraient donc plus du tout accéder à beIN Sport (aujourd’hui, Canal+ distribue ses chaînes sur toutes les plates-formes de diffusion : satellite 52%, ADSL 29%, TNT 15% et le câble 4%, uniquement les chaînes Canal+).

Canal+ devrait débourser la somme de 500 millions d’euros pour le rachat de la chaîne qatari selon certains analystes. Cette opération permettrait à la chaîne cryptée de pouvoir retrouver une large offre d’événements sportifs. Néanmoins, un obstacle pourrait gâcher les plans de Vincent Bolloré. Celui de l’Autorité de la concurrence. Donnera-t-elle son accord ?.

Contactés par Univers Freebox, Canal+ et beIN Sports ne souhaitent pas s’exprimer sur le sujet.