IoT : les fréquences de l’internet des objets en France

IoT : les fréquences de l’internet des objets en France

A l’heure des objets connectés, de la numérisation des entreprises et de l’internet ouvert, l’ARCEP veut réorienter ses priorités et pivoter, avec un maître mot : la connectivité. L’Internet des objets (IoT) est l’un des 12 chantiers 2016 de l’Autorité. Cette dernière poursuit aujourd’hui ses auditions. Ce matin, elle a publié un tableau ou figure les fréquences des IoT en France :

Les solutions techniques des objets connectés sont nombreuses et varient selon l’usage : 

-  Utilisation de bande libres par l’intermédiaire d’un accès WiFi ou Bluetooth, ou par des capteurs et des étiquettes électroniques (RFID).

-  Technologies de réseaux mobiles (2G, voire 3G ou 4G) en bandes sous licence.

24 acteurs ont d’ores et déjà été auditionnés par l’Autorité. Cette semaine, elle auditionnera Sagemcom, Legrand et Samsung. La semaine prochaine, elle recevra Orange, la SNCF et Eutelsat.