Xavier Niel dans le TOP 5 des entrepreneurs préférés des Français

Xavier Niel dans le TOP 5 des entrepreneurs préférés des Français

Celui qui a lancé Free dans le mobile, une école d’ingénieurs (42) et qui financent de très nombreuses start-up en France et à travers le monde, s’offre une excellente place dans le palmarès des Entrepreneurs préférés des Français réalisé par BVA à l’occasion du 23ème salon des Entrepreneurs de Paris. En effet, Xavier Niel, le fondateur de Free, est dans le TOP 5 des entrepreneurs préférés des français, au coude à coude avec Bernard Arnault, selon un sondage réalisé par BVA auprès d’un échantillon de 1 172 Français, le 15 et 16 décembre 2015. 

Au sommet de ce classement, on retrouve donc Bernard Arnault, fondateur du groupe LVMH, propriétaire du groupe Les Echos avec 32%. Il est suivi par le fondateur de Free, Xavier Niel, avec 25%, devant Vincent Bolloré (24 %), Alain Afflelou (21 %) et Frédéric Mazzella de BlaBlaCar (17 %). Dans ce classement, on retrouve également les dirigeants d’autres groupes impliqués dans les télécoms, à savoir, Patrick Drahi et Octave Klaba. Le numéro 1 d’Atlice (SFR) arrive 8 ème avec 12% alors que celui d’OVH est 22ème avec 2%.

Quels sont les entrepreneurs qui incarnent le plus l’avenir de la France ?

A cette question à choix multiples, Xavier Niel arrive à la deuxième place avec 22%, devant Patrick Drahi (5ème avec 12%) et Octave Klaba (20ème avec 3%). En tête, on retrouve Frédéric Mazzela (avec près de 27% des votants).

L’institut de sondage a également demandé aux personnes interrogées de prendre la place du premier ministre afin de désigner le ministre de l’économie qui défendra le mieux les entreprises. A cette demande, les français ont répondu Xavier Niel et Bernard Arnault. Les deux hommes prennent la première place du podium (ex- aequo avec 22%), alors que Patrick Drahi arrive 7ème.

A noter : Ce sondage révèle notamment que Patrick Drahi est à la tête d’un groupe disposant d’une mauvaise réputation. S’ils sont 22% à vouloir travailler avec Xavier Niel et Iliad (Free), ils ne sont plus que 2% avec Octave Klaba et OVH. Pour Patrick Drahi, ça se gâte puisqu’il n’est plus du tout dans le classement (page 10).

Source : Les Echos / BVA.