La publicité en ligne dépassera bientôt la publicité télévisuelle

La publicité en ligne dépassera bientôt la publicité télévisuelle
 
 
La publicité en ligne dépassera un jour la publicité à la télévision. C’est en tout cas ce qu’affirme, dans le journal Les Echos, Jean-Luc Chetrit, le président de Carat France et de l’Udecam : « 2015 a été l’année de l’accélération du média digital et on peut prévoir qu’il se situera devant la télévision en 2016 avec la transformation des modes de consommation des médias, comme les web radios ou la télévision de rattrapage ».
 
Le marché de la publicité en ligne a atteint 3,2 milliards d’euros en 2015, un montant qui équivaut à 27,7 % du marché. À titre de comparaison, la télévision représente 28,3 % du marché et 21,2% pour la presse écrite. La croissance du secteur est notamment liée à une augmentation croissante des activités « display » (bannières, vidéos…) mais aussi à la bonne activité du « search » (les liens sponsorisés) qui se portent bien grâce aux bons chiffres des ventes de smartphones. En revanche, les investissements publicitaires sur le mobile, d’un montant de 733 millions et en augmentation de 59 % en 2015, restent toujours en deçà de celle des autres pratiques, de plus que 52 % des connexions internet passent par le mobile :
 
« Petit à petit, l’écart se comble. Et il ne fait pas de doute que le digital deviendra le premier média des Français. Pendant longtemps, l’un des problèmes clefs a été le format des spots, conçu indifféremment pour la télévision, l’ordinateur, la tablette et le smartphone, alors que l’on ne consomme pas de la même manière une campagne de pub devant sa télévision ou dans le métro, sur son mobile. Un véritable effort a été effectué. Sur Facebook, par exemple, on trouve des créations qui s’insèrent au milieu de la lecture, au lieu d’être systématiquement diffusées avant l’accès aux contenus » explique Jean-Luc Chetrit.