L’agence Standard & Poors remonte la perspective d’Orange et pense que, grâce à Free, un passage à trois opérateurs n’aura pas de conséquences sur les prix

L’agence Standard & Poors remonte la perspective d’Orange et pense que, grâce à Free, un passage à trois opérateurs n’aura pas de conséquences sur les prix
 
 
La célèbre agence de notation américaine Standard & Poors a remonté la perspective d’Orange qui passe de « négative » à « stable » tout en gardant la note de BBB+. L’agence anticipe « l’amélioration des performances d’Orange en France et en Espagne » :
 
« Orange continue d’affronter un environnement concurrentiel fort sur son marché domestique, mais l’impact de la pression sur les prix a notablement diminué » explique cette dernière à l’AFP. « Du fait d’une importante bascule vers la 4G et la fibre au domicile, Orange bénéficie actuellement d’une solide croissance de sa base client et maintient une place significative sur ses marchés clés ».
 
Quant au mariage en discussion autour d’Orange et Bouygues Télécom, S&P affirme ne pas l’avoir pris en compte dans ce changement de perspective :
« Nous voyons plusieurs dénouements possibles pour la transaction et son financement éventuel. Orange devra mettre en place des dispositions particulières concernant les actifs de Bouygues Télécom si l’acquisition va à son terme ».
 
Une consolidation du secteur n’entraînera, selon l’agence de notation, pas de « hausse significative des prix, car nous pensons qu’Iliad restera un acteur agressif sur le marché et profitera d’un spectre de fréquence plus important et d’actifs réseau après la transaction ».