SFR en forte baisse à Paris : Crédit Suisse estime que Free pourrait sortir renforcé en cas de rachat de Bouygues par Orange

SFR en forte baisse à Paris : Crédit Suisse estime que Free pourrait sortir renforcé en cas de rachat de Bouygues par Orange

 
Numéricâble SFR est en forte baisse à la Bourse de Paris ce matin. A 11h55, l’action perdait 5,34%, dans un contexte où le CAC 40 perd plus de 3%. Cette dégringolade fait également suite à la publication d’une note du Crédit Suisse qui abaisse de 22% son objectif sur Numéricâble SFR , passant de 55,13 à 43 euros.
 
graph : Boursier.com
 
Les analystes du Crédit Suisse ne sont pas certains des conséquences du possible rachat de Bouygues Télécom par Orange. « D’un côté, cela constituerait plutôt une bonne nouvelle pour Numéricâble SFR au niveau du fixe, car la filiale de Bouygues est considérée comme le trublion de ce segment. De l’autre, elle pourrait aussi renforcer la position d’Iliad dans la 4G, ce qui serait négatif » indique Boursier.com qui rapporte la note du Crédit Suisse. En effet, si consolidation il devait y avoir, Free est bien placé pour récupérer le réseau de Bouygues Télécom et surtout son réseau 4G qui est le plus développé après celui d’Orange.