Le niveau des emplois directs repart à la baisse depuis 2013 chez les opérateurs

Le niveau des emplois directs repart à la baisse depuis 2013 chez les opérateurs

Après environ dix ans de baisse continue, et une amélioration notable entre 2010 et 2012, le niveau d’emploi repart à la baisse depuis 2013. A la fin de l’année 2014, les opérateurs emploient directement 121 700 personnes, soit 3 300 personnes de moins (-2,7%) en un an. La totalité de la baisse est portée par le recul des effectifs non cadres (-5,4%), le nombre de cadres étant pratiquement stable par rapport à 2013 (+0,2%).

La proportion d’emplois de cadres s’est constamment renforcée depuis 2004 et représente, en 2014, la moitié des emplois des opérateurs déclarés, alors que cette catégorie de personnel ne représentait qu’un peu plus d’un tiers des effectifs totaux en 2004.

Les charges salariales des opérateurs de communications électroniques représentent 8,77 milliards d’euros en 2014, en recul de 2,3% en un an (8.97 milliards d’euros en 2013). Cette contraction correspond au rythme de baisse des effectifs salariés.

Source : ARCEP