Pour le 2ème trimestre consécutif, la facture mobile des français a augmenté

Pour le 2ème trimestre consécutif, la facture mobile des français a augmenté

Depuis 2012 avec l’arrivée de Free mobile, et même avant, à partir de 2010, la facture mobile moyenne des français n’a cessé de baisser, passant, de plus de 27 euros par mois à moins à 16,2 euros. Mais durant les deux derniers trimestres (T2 et T3 2015), dont l’ARCEP vient de dévoiler les chiffres, la facture moyenne est repartie à la hausse, passant à 16,6€ au 2ème trimestre 2015 à 16,8 euros au 3ème trimestre 2015.
 
 
L’ARCEP note que les modes de consommation évoluent au profit des services de données sur réseaux mobiles : depuis cinq trimestres, le trafic double pratiquement par rapport à l’année précédente (environ 150 000 téraoctets au troisième trimestre 2015). La consommation moyenne de données progresse rapidement : 723 mégaoctets par mois en moyenne par carte et jusqu’à 1,2 gigaoctet pour les clients se connectant à l’internet mobile. Le nombre de messages interpersonnels envoyés, 50,7 milliards dont un milliard de MMS, continue également d’augmenter (+4,9% en un an).
 
 
Les services à haut et très haut débit sur les réseaux mobiles
 
L’étude de l’ARCEP montre que les réseaux mobiles de nouvelle génération sont de plus en plus utilisés : deux cartes SIM sur trois pour les réseaux 3G et une carte sur quatre pour les réseaux 4G. La croissance atteint respectivement 4,6 millions et 10,7 millions en un an. Parallèlement, le nombre de cartes SIM en service s’élève à 71,8 millions (hors cartes « MtoM ») et augmente de 630 000 cartes en un trimestre, une croissance comparable à celle du troisième trimestre 2014, en raison d’une amélioration de la croissance du nombre de forfaits et d’une moindre baisse pour les cartes prépayées qu’au premier semestre 2015. La progression annuelle reste cependant faible (+0,6%). Le nombre de cartes couplées avec un abonnement fixe s’élève à 16,9 millions (+2,3 millions en un an).