Entrée d’Orange au capital de TF1 : « une théorie du complot » ?

Entrée d’Orange au capital de TF1 : « une théorie du complot » ?
 
Nous vous rapportions hier l’article de Canard Enchainé qui assurait que l’Elysée était aux commandes dans les négociations entre Orange et Bouygues Télécom. Plus précisément, l’Elysée souhaiterait mettre un pied dans TF1, en demandant à Orange de prendre 10% de la Une.
 
La Tribune a tenté de connaitre les réactions des différents protagonistes. Du coté de Bouygues et d’Orange, on ne fait pas de commentaires, et Bercy n’a pas donné de réponse. Mais La Tribune rapporte cependant les propos d’une source proche du dossier qui juge les informations du Canard Enchaîné « complètement fantaisistes ».
 
Selon cette source, « on a affaire à une sorte de théorie du complot très étonnant. En plus, si l’Etat veut monter au capital de TF1, il n’a pas besoin d’une telle opération : il peut monter au capital directement sachant que Bouygues en possède 43%. En outre, peut-on vraiment croire qu’on peut prendre le contrôle d’une chaîne avec seulement 10% des parts ? ». Et certains observateurs d’estimer que le souhait de l’Etat est surtout de « disposer de garanties industrielles ainsi qu’en matière d’investissements et d’emploi » 
 
Une autre source, toujours citée par la Tribune, assure même qu’il n’y a actuellement plus de discussions concernant TF1. « Même si le sujet TF1 a été mis sur la table initialement, ce n’est pas du tout un sujet de discussion aujourd’hui ».
 
Quoi qu’il en soit, le voile sur les intentions des différents protagonistes pourraient être levé dès le début de l’année, les Echos ayant indiqué qu’une annonce pourrait intervenir durant cette période.