Xavier Niel et les actionnaires de l’Obs demandent à la direction du magazine d’établir une nouvelle ligne éditoriale

Xavier Niel et les actionnaires de l’Obs demandent à la direction du magazine d’établir une nouvelle ligne éditoriale
 
 
Un mois. C’est le temps donné par les actionnaires majoritaires de l’Obs (Xavier Niel, Pierre Bergé et Mathieu Pigasse) à la direction pour changer la ligne éditoriale du magazine. Le journal Le Figaro révèle que, c’est lors d’un conseil de surveillance jeudi dernier, que le trio a demandé à Mathieu Croissandeau, directeur de l’Obs, de changer le magazine du tout au tout : « La nouvelle formule est un échec » aurait avoué Mathieu Pigasse. Xavier Niel a également demandé à ce qu’une nouvelle identité éditoriale soit clairement définie.
 
Le problème de l’Obs est assez simple : il se vend mal, malgré les efforts de la rédaction pour proposer des contenus novateurs et exigeants. Depuis octobre 2014, la diffusion France du magazine a chuté de 16 % à 378 520 exemplaires selon l’OJD. Le premier newsmagazine français se vend moins bien que d’autres magazines comme l’Express, qui est pourtant en situation de conflit social entre les actionnaires et les journalistes depuis que ce dernier a été racheté par Patrick Drahi.
 
La rédaction de l’Obs est maintenant sous tension et le trio d’actionnaires a d’ores et déjà convoqué un nouveau conseil de surveillance au mois de janvier afin de s’assurer des évolutions entamées par la direction du magazine.