Free et Orange s’intéresseraient à des acquisitions hors de France

Free et Orange s’intéresseraient à des acquisitions hors de France

Orange ne l’a pas nié, il y a une réflexion autour du rachat de Télécom Italia, déjà convoité par Bolloré et Xavier Niel. Par ailleurs, les informations concernant des discussions sur un éventuel rapprochement avec Bouygues Télécom, ne font maintenant plus beaucoup de doute.
 
Le Wall Street journal rapporte que l’opérateur historique Français s’intéresse également à d’autres proies en Europe parmi lesquelles l’opérateur néerlandais KPN et le belge Proximus Group. Deux sources au fait du dossier avaient récemment dit à Reuters qu’Orange avait mandaté les banques BNP Paribas et Morgan Stanley pour le conseiller sur le rôle qu’il pourrait jouer face à la consolidation attendue du marché européen des télécoms. Ces opérations ne seraient ce pendant pas imminentes.
 
Mais Orange ne serait pas le seul opérateur français à vouloir acheter d’autres opérateurs en Europe. Toujours selon le Wall Street Journal, c’est également Iliad « qui s’intéresse t à des acquisitions hors de France ». Le journal économique ne précise cependant pas quelles sont les proies potentielles.