Le patron de Salt quitte le navire avec effet immédiat

Nouveau départ chez Salt. L’opérateur suisse de Xavier Niel se sépare de son COE, Johan Andsjo. Ce dernier quitte l’entreprise avec effet immédiat.

Le conseil d’administration a nommé Pierre-Alain Allemand pour assurer l’intérim. Depuis le changement de propriétaire, celui-ci assiste l’équipe de direction de Salt Mobile et « dirige la mise en place d’initiatives de transformation dans le but d’améliorer l’efficacité opérationnelle et économique de l’opérateur ». Le processus pour designer un successeur ont d’ores et déjà débuté. 

Le Conseil prend acte du départ de Johan Andsjo et « respecte sa décision » et reste « convaincu que Pierre-Alain Allemand accomplira cette tâche ad-intérim avec succès, jusqu’à ce qu’un nouveau COE soit nommé. Il pourra compter sur le soutien de l’équipe de management et des actionnaire afin d’assure la continuité des affaires », précise Olivier Rosenfeld de NJJ (le holding de Xavier Niel). Une personnalité plus ou moins connue des Freenautes puisqu’Olivier Rosenfeld est également administrateur Iliad (et Monaco Télécom d’ailleurs).

Encore un salt coup pour l’opérateur Suisse ?

L’été dernier déjà, l’opérateur perdait la moitié de son équipe dirigeante. Au 1er juillet, le directeur commercial, le directeur financier et le directeur des opérations clients, quittaient l’entreprise racheté en avril 2015 et totalement transformé par Xavier Niel (le fondateur de Free).