Bill Gates lance un projet ecologique rassemblant plusieurs investisseurs dont Xavier Niel

Bill Gates lance un projet ecologique rassemblant plusieurs investisseurs dont Xavier Niel

En marge de la COP 21 (la conférence sur le climat lancé aujourd’hui à Paris), c’est un chef d’entreprise américain qui a également fait parler de lui aujourd’hui. Bill Gates, fondateur de Microsoft, s’est exprimé dans une courte vidéo YouTube, mise en ligne hier, afin d’annoncer le lancement de son programme « Breakthrough Energy Coalition ».

Au total, vingt-huit investisseurs travaillant tous dans le domaine du web ou des nouvelles technologies vont prendre part à ce projet. On y retrouve des dirigeants de grandes entreprises américaines comme Mark Zuckerberg, PDG de Facebook, ou Jeff Bezos, patron du site Amazon, mais aussi un investisseur français, Xavier Niel, propriétaire d’Illiad, la maison-mère de Free.

Le but de cette action, entreprise par le philanthrope américain, est de pouvoir favoriser la recherche et le développement des énergies propres : « Le système actuel de recherche fondamentale, d’investissement dans les énergies vertes ainsi que le cadre réglementaire et les subventions ne parviennent pas à mobiliser suffisamment de fonds pour véritablement transformer les choses » avoue-t-il dans le court-métrage. Pour cela, le milliardaire compte agir de cinq manières différentes afin de pouvoir servir efficacement la cause écologique, en association avec ses partenaires financiers :

-  Investir le plus tôt possible dans les start-ups afin de rassurer le marché et attirer d’autres investisseurs.

-  Couvrir tous les secteurs de l’économie pour une action globale (électricité, industrie, transports…)

-  Financer la recherche afin de rendre les techniques actuelles plus efficaces.

-  Travailler avec des institutions publiques et privées pour investir intelligemment

-  Œuvrer avec les pays qui auront décidé de prendre part au projet Mission Innovation, présenté aujourd’hui à la COP 21 (une coalition de vingt états rejoints par vingt-sept investisseurs qui s’est engagée à doubler leur budget en recherche et innovation dans le secteur des énergies propres d’ici cinq ans).

Avec Breakthrough Energy Coalition, Bill Gates assure ne pas rechercher de profits, mais exprime son souhait de voir se développer un maximum d’entreprises prêtes à investir dans les énergies renouvelables d’ici quelques années.