Stéphane Richard : « La question pour Free est de savoir ce qu’il fera quand notre contrat d’itinérance s’arrêtera en 2017»

Stéphane Richard : « La question pour Free est de savoir ce qu’il fera quand notre contrat d’itinérance s’arrêtera en 2017»

 
 
Stéphane Richard a accordé une interview au magazine Capital du mois de décembre (disponible depuis aujourd’hui) dans laquelle il fait le tour de l’actualité du numérique et de ses concurrents. C’est ainsi qu’il indique que Free ne prend plus d’abonnés à Orange et rappelle que « Free paie pour être hébergé sur notre réseau en 2G et 3G ». « La question pour Free est de savoir ce qu’il fera quand notre contrat d’itinérance s’arrêtera en 2017 » s’interroge le patron d’Orange. Sur la 4G, il indique : « nous avons plus de 50% de sites de plus que Free, qui lui-même est passé devant SFR »
 
Concernant Numéricable -SFR justement, Stéphane Richard déclare « qu’ils n’ont pas su convaincre sur la qualité ». Il estime que « leur discours n’est pas clair en semblant mettre sur le même plan le câble coaxial et la fibre optique ». Le PDG d’Orange précise qu’il y a pourtant « une vraie différence » lorsque l’on utilise des services gourmands en débit.