SFR et Numéricable figurent parmi les cinq plus mauvais payeurs de France

Le Ministère de l’économie a publié les noms des entreprises sanctionnées les plus lourdement pour des retards de paiement significatifs et répétés. Les délais de paiement représentent un trou de 15 milliards d’euros pour les entreprises et « gangrènent » l’économie selon Emmanuel Macron (même si ce dernier oublie volontairement que 6 milliards sont liés à l’État et aux collectivités locales).

Ces retards en termes de délais de paiement expliquent que, trop souvent, « des défaillances d’entreprise surviennent alors que les fondamentaux économiques sont encore bons ». Bercy a donc décidé de publier une première liste des cinq plus mauvais payeurs de France, rapporte BFM Business.

Dans l’ordre, condamnés pour « retard significatifs et répétés dans le paiement des factures fournisseurs », on retrouve ainsi en tête le duo, Numéricable (avec 375.000 euros d’amende) et SFR (375.000 euros). Viennent ensuite Airbus Helicopters (375.000 euros), Paul Predault (100.000 euros) et Comasud (87.900 euros).

Merci à Recognizer