Qui de Free, Orange, SFR et Bouygues Télécom offre les meilleurs débits sur leurs box ?

Qui de Free, Orange, SFR et Bouygues Télécom offre les meilleurs débits sur leurs box ?

 
L’ARCEP vient de publier son observatoire de la qualité du service fixe d’accès à l’internet, et notamment les débits montants et descendants. Pour parvenir à mesurer la qualité du service par les cinq principaux fournisseurs d’accès fixe à l’internet en France : Bouygues Telecom, Free, Numericable, Orange et SFR, un dispositif a été élaboré par un comité technique, animé par l’ARCEP, auquel participent ces opérateurs ainsi que des représentants d’associations de consommateurs et des experts indépendants.
 
Comment sont réalisées les mesures
 
Les mesures ont été effectuées sur trois à six lignes par catégorie d’accès, réparties sur neuf sites en France métropolitaine, dans des conditions permettant de s’affranchir d’un grand nombre de biais.
 
Le dispositif mis en place réalise des mesures à fréquence régulière (24h/24 – hors plages de maintenance – et 7j/7) sur les 108 lignes du dispositif. Selon les informations communiquées par le prestataire technique, plus de 11,7 millions de mesures ont ainsi été réalisées au cours de la campagne du S1 2015.
 
Les débits sont mesurés à la fois sur les mires proches – évaluant ainsi la capacité du réseau de l’opérateur – et sur les mires lointaines – mesurant ainsi le ressenti de l’utilisateur lorsqu’il utilise des services hébergés plus loin du réseau de son opérateur.
 
A noter que bien que Free ait franchi le seuil de 100 000 abonnés dans la configuration « fibre optique jusqu’à l’abonné », les mesures sur les lignes FttH de l’opérateur Free ne sont pas publiées dans le présent rapport car l’ARCEP a estimé qu’un niveau suffisant de comparabilité n’était pas assuré pour ces indicateurs.
 
Les résultats
 
Difficile de sortir des généralités des résultats de cet observatoire. On peut cependant constater que Bouygues Télécom affiche souvent les meilleures performances et que SFR est presque systématiquement dernier dans chacune des catégories. Orange et Free, de leurs cotés, se trouvent plutôt dans la moyenne.
 
Débit descendant 
 

 

Débit montant

Latence

La latence dépend fortement de la distance géographique entre l’accès et la mire : sur une liaison longue distance, elle sera essentiellement due au nombre d’équipements (actifs) traversés et au temps de parcours des données dans les fibres optiques. Cela explique l’écart important entre les mires proches (situées à Lyon et Paris) et lointaines (situées à Francfort, Londres et New-York) pour cet indicateur.

mire lointaine

L’ARCEP précise que la mise en œuvre du protocole pour obtenir ces résultats comporte un certain nombre de difficultés techniques qui ne peuvent être que progressivement résolues. Compte tenu du recul limité et des risques inhérents au lancement de tout dispositif de ce type, l’ARCEP invite le lecteur à la prudence quant à l’interprétation des données publiées dans le présent rapport de synthèse, qui correspond à un exercice test (version bêta).