« Fausse fibre » : Free porte plainte contre SFR Numéricable pour concurrence déloyale

« Fausse fibre » : Free porte plainte contre SFR Numéricable pour concurrence déloyale

 
Depuis plusieurs mois déjà, Free et Orange dénoncent l’utilisation du mot « fibre » par Numéricable, qu’ils considèrent comme de la "fausse fibre". Contrairement à ses concurrents, le câblo-opérateur n’amène pas la fibre jusque dans le logement de ses abonnés mais uniquement jusqu’au dernier répartiteur (FTTLA) ou en bas de l’immeuble (FTTB). Ensuite, c’est le réseau câble coaxial existant qui est utilisé. Orange et Free considèrent qu’il ne s’agit que de « câble amélioré » alors qu’eux construisent leur réseau fibre jusqu’à l’abonné (FTTH). 
 
Pour le moment, Orange et Free se sont déjà fait entendre sur ce sujet par le gouvernement qui a modifié un arrêté de décembre 2013, afin d’encadrer l’utilisation du mot « fibre » dans les publicités. L’ARCEP est également préoccupé par ce sujet et a déjà changé les termes utilisés dans sa communication. Le gendarme des télécoms parle maintenant de « câble coaxial » lorsqu’il s’agit du réseau de Numéricable.
 
Mais Free va encore plus puisque, selon L’Express, il a porté plainte cet été, auprès du tribunal de commerce, contre SFR Numéricable pour concurrence déloyale. Interrogés sur cette plainte par L’Express, ni Iliad, ni Numericable-SFR n’ont souhaité faire de commentaires.