La couverture 4G en Europe est passée de 59,1% à plus 79,4% en 1 an

La couverture 4G en Europe est passée de 59,1% à plus 79,4% en 1 an

La Commission européenne a diffusé plusieurs études autour du haut débit. Concernant les prix, l’étude montre que l’accès Haut Débit en EU est de plus en plus abordable, et confirme d’importants déploiements aussi bien dans le haut débit fixe que sur les infrastructures des réseaux mobiles (et notamment la 4G).

Les principales conclusions de l’étude sont les suivantes : 

-  Malgré une stabilisation des prix entre 2013 et 2014, les prix du haut débit dans l’union européenne ont baissé d’environ 12% entre 2012 et 2015. La baisse a été particulièrement forte dans la catégorie de vitesse 30 Mb/s – 100 Mb/s (d’environ 20% pendant la même période).

-  Les accès entre 12 Mb/s et 30 Mb/s semblent offrir le meilleur rapport qualité/prix, tandis que les offres avec des débits de plus de 100 Mb/s restent en général relativement plus coûteuses (de 40-60% plus élevés que les offres entre 30 et 100 Mb/s).

-  Constat un peu plus alarmant. Les prix des accès varient considérablement et ils pourraient être jusqu’à 300% plus élevés pour un service similaire selon le pays.

-  Les offres les moins chères par pays sont, dans environ 80% des cas, fournies par les nouveaux entrants. Cependant, ces offres moins chères ne sont généralement pas disponibles pour tous les clients, car elles ont une couverture inférieure à celle des titulaires.

Cette étude sur les prix du haut débit a été menée dans les pays de l’EU (la Norvège, l’Islande, la Suisse, le Liechtenstein, la Turquie et l’ancienne République Yougoslave de Macédoine) et certains pays non membres de l’UE (Japon, la Corée, le Canada et trois états des Etats-Unis : la Californie, le Colorado et New York). L’étude a analysé les informations de prix d’environ 200 fournisseurs de services Internet et 4.500 offres haut débit résidentielles.

Concernant la couverture en haut débit

L’étude montre que plus de 216 millions de ménages (99,4%) ont accès à au moins un accès fixe ou une technologie haut débit mobile à la fin de l’année 2014 (hors satellite). Aussi, la couverture 4G au sein de l’UE est passée de 59,1% en 2013 à plus 79,4% en 2014.

L’étude porte sur 31 pays à travers l’Europe : l’UE 28, plus la Norvège, l’Islande et la Suisse, et de la disponibilité des neuf technologies (DSL, VDSL, câble modem DOCSIS 3, FTTP, WiMAX, HSPA, LTE et satellite).