L’éthique selon France Télécom

On se souvient du discours de France Télécom face au média center lancé par Free. Ce système favoriserait le piratage sur internet et eux (FT) ne lanceront pas ce genre de service. Belle preuve de morale (ou alors serait ce un peu demago ?) de la part de l’opérateur historique.

On apprend aujourd’hui que Globecast, filiale de France Télécom, diffuse des programmes de la chaîne du Hezbollah chiite libanais Al Manar, dont le CSA avait résilié la convention en décembre 2004. Le vice-président de la commission des Affaires étrangères du Sénat s’émeut dans un communiqué “qu’une société à capitaux publics, après la décision du CSA, puisse ainsi continuer, sans aucun état d’âme, à distribuer ces programmes que les autorités de nombreux Etats, dont la France, ont jugés racistes, xénophobes, véhiculant un message antisémite, et appelant aux attentats suicides”. Il indique avoir alerté le Premier ministre, le ministre de l’Economie et le ministre des Affaires étrangères pour leur demander de “faire toute la lumière sur cette affaire et prendre les décisions qui s’imposent afin qu’une entreprise constituée de fonds publics ne continue pas à être le complice de programmes contraires aux droits et à la dignité humaine”.

Un grand bravo donc à France Télécom qui prétend défendre la cause des éditeurs de contenus, et qui dans le même temps ne fait que peu d’état des droits de l’homme.

Source Télé Satellite