L’Autorité de la concurrence autorise l’acquisition par Free de 50 % d’Outremer Telecom

L’Autorité de la concurrence autorise l’acquisition par Free de 50 % d’Outremer Telecom

 
Nous vous rapportions il y a un mois que Free devrait arriver à Mayotte et à la Réunion, avec un partenaire, le groupe Hiridjee, qui a racheté récemment les activités Télécom d’ Altice à La Réunion et à Mayotte. Cette prise de participation était cependant soumise à l’autorisation de l’Autorité de la concurrence.
 
Et cette dernière vient d’annoncer qu’elle donnait son autorisation à l’acquisition par Iliad de 50 % du capital de la société Telecom Réunion Mayotte, qui sera dorénavant contrôlée de manière conjointe par Iliad et le groupe Hiridjee. Ces derniers exerceront ainsi un contrôle conjoint sur les activités mobiles d’Outremer Telecom.
 
L’opération permet ainsi à Iliad d’entrer sur les marchés de La Réunion et de Mayotte. Selon l’Autorité de la concurrence, cela « permettra ainsi de développer davantage la capacité des activités cédées par le groupe Altice à animer la concurrence en les adossant à l’un des opérateurs nationaux de téléphonie mobile ».
 
Concernant l’impact concurrentiel de l’opération, l’Autorité indique qu’elle n’entraîne « aucun chevauchement d’activité. En effet, les effets d’opérations de concentration dans le secteur des télécommunications sont généralement examinés en faisant la distinction entre territoire métropolitain et les départements et territoires ultra-marins, compte tenu de leurs spécificités. Or, Iliad n’exerce ses activités qu’en métropole, tandis que Telecom Réunion Mayotte n’est active qu’à La Réunion et à Mayotte ».