Salt, Monaco Télécom et 42 : un centre de développement à Lyon

Salt, Monaco Télécom et 42 : un centre de développement à Lyon

En septembre, la presse se faisait déjà l’écho de ce plan de départs volontaires. TDG.ch rapporte que plusieurs dizaines d’employés de Salt devrait quitter le navire sur une base volontaire (69 au total).

Selon Elvira Bruggmann, porte-parole de l’opérateur, « une somme forfaitaire sera déterminée selon plusieurs critères, notamment l’ancienneté dans l’entreprise (…) Beaucoup de choses ont changé en peu de temps dans l’entreprise, et c’était un bon moment de poser la question aux employés de savoir s’ils s’identifient encore à la société et s’ils ont envie de rester ».

Salt, Monaco Télécom et 42  : un centre de développement à Lyon

Elle explique par ailleurs que Salt souhaite implanter un centre de développement en France. « Il ne s’agit pas du tout d’une délocalisation (aucune fonction ne sera transférée de Suisse à Lyon), mais d’un centre de développement et de synergies, non seulement avec le groupe NJJ mais également avec Monaco Telecom. En particulier, il s’agit d’un partenariat avec l’École 42 »

Depuis le début de l’été, plusieurs « jeunes Français recrutés au sein de l’Ecole 42, un institut de formation créé à Paris par le propriétaire Xavier Niel, ont débarqué à Renens près de Lausanne pour observer les processus », précise le blog de Xavier Studer.

NB : Salt (ex-Orange Suisse) et Monaco Télécom appartiennent à Xavier Niel (le fondateur de Free). Le groupe NJJ est son holding personnel. 42 est une école informatique gratuite lancée par Xavier Niel.

Merci à Giov56