Observatoire des abonnements Internet à haut et très haut débit au 2e trimestre 2015

Observatoire des abonnements Internet à haut et très haut débit au 2e trimestre 2015

L’ARCEP publie aujourd’hui les résultats de son observatoire du marché des communications électroniques, autour des services fixes à haut et très haut débit (suivi des abonnements) en France, pour le 2ème trimestre 2015.

La croissance des abonnements Très Haut Débit se poursuit. Fin juin 2015, 3,8 millions d’abonnements internet sont à très haut débit, soit plus de 63% en un an, dont 1,1 million via les offres en fibre optique (FTTH), soit une hausse de 58% en un an.

Au cours du deuxième trimestre 2015, le nombre d’abonnements au très haut débit (débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s) a progressé de 280 000 pour atteindre 3,8 millions, soit 1,5 million d’abonnements supplémentaires en un an (+63%). Au sein de ce total, le nombre d’abonnements à très haut débit dont le débit est égal ou supérieur à 100 Mbit/s s’accroit de 150 000 en un trimestre, dont 100 000 abonnements en fibre optique de bout en bout supplémentaires, soit un total de 1,140 million abonnements FTTH fin juin 2015.

De plus, l’ARCEP indique que le nombre d’abonnements dont le débit est compris entre 30 et 100 Mbit/s a augmenté de 130 000 en un an pour atteindre 1,690 million, soit une hausse de 108%. Ces abonnements incluent les accès en VDSL2 bénéficiant effectivement d’un débit supérieur ou égal à 30 Mbit/s, technologie utilisée par les opérateurs comme Free, Orange, SFR… depuis le 1er octobre 2013 et dont l’accès aux lignes en distribution indirecte a été ouvert le 27 octobre 2014. Fin juin 2015, le taux d’abonnement au très haut débit atteint 28%, soit une progression de 7 points en un an.

Le nombre d’abonnements au haut débit, c’est-à-dire ceux dont le débit maximum descendant est inférieur à 30 Mbit/s, s’élève à 22,4 millions en fin de trimestre. Il poursuit son recul entamé il y a trois trimestres (-190 000 abonnements en un trimestre au deuxième trimestre 2015), mais représente encore 85% du nombre total d’abonnements à haut et très haut débit.

Au total, le nombre d’abonnements au haut et très haut débit fixes atteint 26,3 millions à la fin du deuxième trimestre 2015, en croissance de 90 000 en un trimestre et de 860 000 en un an (+3,4%).

A noter, au premier trimestre 2015, les changements de ligne non sollicités causés par les opérateurs concernaient environ 4 500 lignes à haut et très haut débit, soit une légère hausse de 0,36% de l’accroissement brut du nombre d’abonnements à haut et très haut débit.