Résultats Iliad : Free Mobile annonce un excellent 2e trimestre 2015 avec 400 000 nouveaux abonnés

Résultats Iliad : Free Mobile annonce un excellent 2e trimestre 2015 avec 400 000 nouveaux abonnés

Le groupe Iliad, maison-mère de Free Mobile, vient de publier son chiffre d’affaires du 1er semestre 2015. Free Mobile impressionne encore par le nombre de recrutements avec plus de 400 000 nouveaux abonnés au 2e trimestre 2015.

Iliad annonce avoir "poursuit ses excellentes performances sur son activité mobile depuis le début de l’année 2015". 820 000 nouveaux abonnés ont été recrutés (net de résiliation) au cours du semestre. Free est le 1er recruteur mobile pour le 14ème trimestre consécutif. Avec un chiffre d’affaires de 880 millions d’euros, ces activités représentent désormais plus de 40% du chiffre d’affaires du Groupe.

Les principales évolutions sur le premier semestre 2015 ont été les suivantes :

-  16% de part de marché. Sur les six premiers mois de l’année, le Groupe est resté le 1er recruteur avec 820 000 nouveaux abonnés recrutés (net de résiliation), soit plus de 400 000 nouveaux abonnés au 2e trimestre 2015 (contre 420 000 au 1er trimestre 2015). Cette bonne performance commerciale amène la base à presque 11 millions d’abonnés mobiles soit une part de marché de 16% au 30 juin 2015. 

-  Une stratégie commerciale reposant sur l’enrichissement des offres et sur l’innovation. Au cours du premier semestre 2015, le Groupe a poursuivi sa stratégie d’enrichissement des offres en élargissant le nombre de destinations bénéficiant du roaming inclus dans le forfait Free (Belgique, Canada, Croatie, Danemark, Estonie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Suède), le déploiement de ses offres d’étalement de paiement et de location de terminaux lancées en décembre 2013. Même si ces nouvelles offres peuvent peser sur la rentabilité à court et moyen terme, elles permettent de maintenir une excellente dynamique commerciale.

-  Poursuite de la politique de distribution commerciale innovante avec le déploiement des bornes de souscription d’abonnements et de distribution de cartes SIM. A fin juin, le Groupe avait déjà déployé près de 1 600 bornes au sein de ses Free Centers et des réseaux de magasins partenaires « Maison de la Presse » et « Mag Presse ».

-  Le chiffre d’affaires de l’activité mobile a progressé de 18% sur le premier semestre 2015 pour atteindre 880 millions d’euros au 30 juin 2015, porté par la hausse de 23% du chiffre d’affaires lié aux services mobiles.

-  Amélioration du mix d’abonnés dans les recrutements et confirmation des migrations des abonnés à l’offre à 2 euros/mois (0 euro/mois pour les abonnés Freebox) vers l’offre à 19,99 euros/mois (15,99 euros/mois pour les abonnés Freebox) sur le premier semestre 2015.

Intensification des déploiements des réseaux Très Haut Débit (THD) fixes et mobiles.

Sur la période, le Groupe a intensifié ses efforts de déploiement de la fibre et accélère ses migrations d’abonnés vers les réseaux THD (VDSL2 et FTTH), grâce à sa politique d’investissement volontariste dans les réseaux de nouvelles générations.

2.4 millions d’abonnés Free Mobile utilisent la 4G

Le Groupe a également concentré ses efforts sur les investissements dans le THD mobile et compte ainsi au 30 juin 2015 2,4 millions d’utilisateurs 4G, avec une consommation moyenne par utilisateur et par mois de plus de 2,2 Go (contre 2.4 Go chez Bouygues Télécom).

Iliad a accéléré de sa rentabilité

L’Ebitda du Groupe est en hausse de plus de 16% à 725 millions d’euros sur le semestre et la marge d’Ebitda du Groupe progresse de près de 270 points de base pour atteindre 33,6% au 30 juin 2015. Cette forte amélioration de la rentabilité des activités du Groupe est liée à l’évolution favorable de l’activité mobile et à l’effet de levier sur la base de coûts fixes du Groupe. Tiré par la hausse du résultat d’exploitation, le résultat net du Groupe progresse ainsi de 16% à près de 163 millions d’euros.

Une structure financière solide permettant au Groupe d’accélérer ses investissements dans les réseaux Très Haut Débit.

Au cours du premier semestre 2015, l’effort d’investissement est de 613 millions d’euros, en raison notamment du lancement de la Freebox mini 4K et de la constitution des stocks nécessaires, du rythme important du déploiement du réseau fixe et à l’ouverture de plus de 800 sites 3G et de près de 1 900 sites 4G.

Malgré cet effort d’investissement, la structure financière du Groupe reste solide avec un ratio d’endettement toujours inférieur à 1 (0,8x au 30 juin 2015).

-  Pour consulter les résultats du deuxième trimestre 2015 de Free (46 000 nouveaux abonnés haut débit fixe au T2 2015), rendez vous ici.