Orange va gérer la première plate-forme cloud public de l’Etat

Orange va gérer la première plate-forme cloud public de l’Etat

Orange a annoncé ce matin que l’État lui a confié, pour une durée de deux ans renouvelable, la mise en œuvre, la gestion et l’exploitation de son cloud public.
 
Orange fournira aux Ministères et à certains établissements publics, des services d’informatique à la demande (puissance de calcul et stockage) notamment pour leurs projets en matière de développement agile, d’Open Data et de big data. Les services proposés seront facturés à l’usage apportant ainsi à l’État flexibilité pour ses projets informatiques et maîtrise de ses coûts en ne payant que ce qui est réellement utilisé.
 
Pour ce projet, Orange s’appuie sur l’infrastructure et l’expertise de Cloudwatt en matière de solutions Cloud Open Source (OpenStack). Orange avait racheté 100% de Cloudwatt en mars dernier. L’entreprise avait été lancée en 2012 sur l’initiative du gouvernement qui souhaitait voir émerger une solution de "cloud à la française".
 
La plate-forme de cloud public est hébergée dans les datacenters d’Orange en France et sera connectée au Réseau Interministériel de l’État (RIE) dont Orange est un des principaux fournisseurs.