Emmanuel Macron se montre aujourd’hui plus ouvert au rachat de Bouygues Télécom par SFR

Emmanuel Macron se montre aujourd’hui plus ouvert au rachat de Bouygues Télécom par SFR

 
Nous vous rapportions lundi les propos d’Emmanuel Macron qui se montrait plutôt opposé au rachat de Bouygues Télécom par SFR-Numéricable. "Je dis et répète que la consolidation n’est pas aujourd’hui souhaitable pour le secteur. L’emploi, l’investissement et le meilleur service aux consommateurs sont les priorités. Or les conséquences d’une consolidation sont à ces égards négatives, comme l’ont prouvé les cas récents en Europe" avait-il dit à l’AFP
 
Mais à quelques heures de sa rencontre avec Patrick Drahi et de la réunion du Conseil d’administration de Bouygues, le Ministre de l’économie s’est montré plus ouvert. Il a, en effet, indiqué mardi matin ne pas avoir "de religion" sur la nécessité d’avoir 3 ou 4 opérateurs de télécoms en France, rapporte Challenges.
 
Il faudra maintenant attendre ce soir pour connaitre la position d’Emmanuel Macron et du gouvernement, et surtout la réponse du Conseil d’administration de Bouygues quant à la proposition de rachat de Patrick Drahi à 10 Milliards d’euros.