Très Haut Débit : la carte des dossiers déposés au FSN

Très Haut Débit : la carte des dossiers déposés au FSN

D’après les dossiers déposés, le FTTH est clairement l’objectif principal. Il représente plus de 6,3 millions de lignes d’ici 5 ans. La montée en débit concerne des aides à l’équipement en WiFi, WiMAX, satellite, et environ 743 000 lignes en cuivre. Soit un investissement global de 9,8 milliards €, et un montant FSN (Fond National pour la société numérique) de près de 2,8 milliards €.

Le FSN constitue le volet « national » du financement des projets publics de passage au Très haut débit. Il n’est accordé qu’aux projets d’échelle au moins départementale. Les projets déposés par les collectivités correspondent à la première phase (3 à 5 ans) de mise en oeuvre du passage au Très haut débit.

En mai 2015, 40 projets pour 50 départements ont reçu une Autorisation Préalable de Principe leur permettant de lancer les marchés : l’Indre et les Deux-Sèvres. Par ailleurs, un nouveau dossier a été déposé (Syndicat Intercommunal d’Énergies de la Marne), et 3 dossiers sont passés devant le Comité de Concertation France THD (SICTIAM pour les Alpes-Maritimes, SYADEN pour l’Aude, et Touraine Cher Numérique pour l’Indre-et-Loire), souligne l’AVICCA.

Pour l’Indre par exemple, le projet porte sur 53 443 prises FTTH et 3 600 lignes MED. Pour les Deux-Sèvres, l’objectif est de 31 526 prises FTTH, 225 prises FTTO, 13 700 lignes MED.

La carte interactive, disponible à cette adresse, permet de découvrir les projets des collectivités soumis au FSN au fur et à mesure de leur publication. L’AVICCA note que tous les réseaux d’initiative publique ne passent pas par cette procédure, soit parce qu’ils sont antérieurs (Hauts-de-Seine…), soit parce qu’il ne répondent pas aux critères (notamment s’ils sont à une échelle plus petite qu’un département).

Source : AVICCA