Le Match : Patrick Drahi (Numericable-SFR) vs Xaviel Niel (Iliad-Free)

Le Match : Patrick Drahi (Numericable-SFR) vs Xaviel Niel (Iliad-Free)

Le Figaro a publié une infographie concernant deux acteurs incontournables dans le monde des télécoms français… et américain pour le premier avec l’acquisition de 70% du capital social de Suddenlink, le septième plus grand câblo-opérateur américain. La tentative du second ayant échoué avec T-Mobile US

D’une part, Patrick Drahi, « le roi du câble » et des costards. A 51 ans, il est le numéro 1 du groupe Altice (Numericable-SFR). Un groupe très endetté mais valorisé à hauteur de 31 milliards d’euros. De l’autre, Xavier Niel, « le magnat de l’Internet », toujours très décontracté. Du haut de ses 47 ans, il est le fondateur historique de Free. Il est aussi l’actionnaire majoritaire du groupe Iliad. La valorisation de son groupe atteint 12.3 milliards d’euros. Deux camps "ennemis" et des intrigues à n’en plus finir.

L’infographie relate le parcours respectif des deux hommes, leurs tentatives sur le marché américain en passant par leurs présences dans la presse et dans les télécoms. Sur ce point, ses détracteurs peuvent toujours courir, en seulement 3 ans, Free Mobile est devenu « le 3e opérateur en France » avec près de 10,5 millions d’abonnés (forfait) dans le mobile et 5.9 millions dans le haut débit fixe (contre 23 millions d’abonnés dans le mobile et 6,5 millions dans le haut débit fixe pour l’ensemble Numericable-SFR).

Pour consulter l’intégralité de l’infographie réalisée par Le Figaro, rendez-vous ici.