La Fédération Française des Télécoms est sauvée, mais sans Free, et avec Bouygues Télécom à la présidence

La Fédération Française des Télécoms est sauvée, mais sans Free, et avec Bouygues Télécom à la présidence

 
Alors que l’existence même de la Fédération Française des Télécoms était mise en cause, SFR-Numéricable est finalement resté dans ce lobby qui défend les intérets des opérateurs. Enfin pas de tous, puisque Free n’y est pas présent et cette fédération est connue pour avoir oeuvré pour que Free n’obtienne pas de licence mobile. Elle publie d’ailleurs régulièrement des études montrant tout le mal qu’a fait au marché l’arrivée de Free Mobile.
 
La FFT est donc maintenant en ordre de bataille est s’estime représentative puisqu’elle compte 3 des 4 plus gros opérateurs. Elle vient également d’élire un nouveau président qui est Didier Casas le secrétaire général de Bouygues Telecom. Il prend ainsi la place de Pierre Louette, le directeur général adjoint d’Orange. A ses cotés on retrouve Jérôme Yomtov, secrétaire général de Numericable-SFR, qui devient vice-président de la FFT.
 

Source : Le Figaro