Fréquences 700 MH : l’ARCEP affiche sa volonté de ne pas fragiliser le secteur

Fréquences 700 MH : l’ARCEP affiche sa volonté de ne pas fragiliser le secteur

Ce matin, Sébastien Soriano tenait une conférence de presse devant les journalistes de la presse économique et financière. Parmi les sujets abordés, il y a bien sur eu la prochaine enchère concernant les fréquences 700 MHz. Une étape importante pour Free Mobile qui voit là une des dernières occasions pour obtenir de nouvelles fréquences. Un besoin vital pour pouvoir continuer son développement.

Le Président de l’ARCEP a indiqué que dans le cadre de ces enchères pour la bande 700 MHz, "le dialogue a été engagé avec le gouvernement. L’ARCEP a volonté d’une décision robuste juridiquement pour ne pas fragiliser le secteur". Et d’ajouter "notre philosophie de l’action, c’est d’organiser une course loyale à l’investissement des opérateurs dans les réseaux"

 

 

Par ailleurs, sur le nombre d’opérateurs en France, Sébastien Soriano a indiqué ne pas avoir de chiffre magique, mais n’en veut pas uniquement deux. "Trois ou quatre opérateurs ? Pas de religion. Mais une conviction très forte : il n’en faut pas deux …"