L’ensemble des télécoms français trébuche en bourse : Iliad limite les dégats

L’ensemble des télécoms français trébuche en bourse : Iliad limite les dégats
 
L’ensemble des cours de bourse des 4 maisons-mères des opérateurs français ont le moral en berne ce matin. Tous sont dans une spirale négative et affichent un cours de bourse plongeant.
 
On peut aisément comprendre que le cours d’Orange chute de 3% ce matin à 15,15 € le titre. Une réaction positive ou négative est toujours à attendre après la publication des résultats trimestriels d’un opérateur. Certains analystes ont ainsi souligné que si des efforts importants sur les coûts ont été accomplis, l’érosion des résultats se poursuit, en raison de la pression concurrentielle européenne. Néanmoins les résultats parus ce matin sont conformes aux attentes.
 
Les résultats d’Orange ont-ils entraîné les autres opérateurs dans sa chute boursière ?
 
Toujours est-il que ce matin, le cours d’Iliad la maison-mère de Free était en repli de 1,21% à 215,5 € l’action.
 
C’est de loin l’opérateur qui limite le plus la casse, après une grosse poussée hier en bourse et une augmentation de 4.41% du titre, Numericable-SFR reperd ce matin, 3.81% à 50,76 l’action.
 
Enfin pour Bouygues, la maison-mère de l’opérateur est en chute libre ce matin avec un recul de 4,30% en bourse alors que l’opérateur à annoncé hier qu’il augmentait le nombre d’actions par assimilation en circulation sur Euronext Paris.
 
Source : Boursier.com