Google revoit son algorithme pour favoriser les sites mobiles

Il fallait s’y attendre. La consommation des sites internet se fait de plus en plus via les mobiles que par les ordinateurs. Google a donc choisi de mettre en avant les sites optimisés pour le mobile, au détriment de ceux qui ne le sont pas, indique le journal Les Echos. Le 21 avril, la firme a en effet mis à jour son algorithme dédié à la recherche sur smartphone. Un algorithme que Google garde secret. « Le changement affecte toutes les recherches mobiles et aura un impact significatif sur les résultats de recherche. Les utilisateurs trouveront plus facilement les sites optimisés pour leur terminal », indique le responsable de la « catch-up TV » d’une grande chaîne française sur son blog. 

Ce changement n’est pas sans conséquence pour de nombreux sites, qui ne sont pas adaptés au mobile. Ils devraient donc perdre des places dans le classement Google et donc une part de leurs revenus, indique le quotidien. Certains qualifient ce changement de « Mobilegeddon », c’est-à-dire une apocalypse mobile. « Ce changement d’algorithme peut gêner certains commerçants. Ils doivent investir une nouvelle fois, alors qu’ils ont déjà dépensé de belles sommes pour leur site web et leurs différentes applications » affirme un acteur du secteur. Pour Xavier Spender, le PDG de l’Equipe 24/24, « ce sont toujours des coûts additionnels. Cela renforce les gros, ceux qui ont les moyens ». Cependant, depuis un an ou deux, les éditeurs travaillent sur le HTML5, un langage informatique permettant aux sites de s’adapter automatiquement au support de lecture. Un moyen pour contrer Apple, qui prélève une partie des revenus des applications, note Les Echos.