Bercy à l’écoute des opérateurs sur le chantier France Très Haut Débit

Bercy à l’écoute des opérateurs sur le chantier France Très Haut Débit

Univers Freebox vous en parlait lundi, les quatre opérateurs nationaux seront reçus ce vendredi à Bercy pour discuter avec Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique.

C’est bien des amendements à la loi Macron dont il serait question, mais ceux sur le déploiement de la fibre optique FTTH. Ce dossier prévoit le déploiement du très haut débit fixe jusqu’à l’abonné sur l’ensemble du territoire d’ici à 2022.
 
La réunion de ce vendredi aura donc pour objectif de faire un état des lieux du plan très haut débit et vérifier que les engagements pris par les opérateurs eux-même seront bien tenus.
 
Parmi les amendements qui ont été validés la semaine passée par le Sénat figure l’encadrement des tarifs sur les Réseaux d’Initiative Publique, afin de favoriser la venue des opérateurs nationaux sur ces réseaux. Cela représente la couverture de près de 40 % du territoire pour un investissement de 13 à 14 milliards d’euros.
 
Le Sénat s’est également penché sur l’inscription dans la loi du label "zone fibrée". Il s’agit, lorsqu’une commune, agglomération ou une zone d’activité est entièrement fibrée, de développer des mesures d’accompagnement à l’adoption de cette technologie par les clients et en favoriser la migration.
 
Pour Bercy, cet amendement et ce label "zone fibrée" est "un signal fort envoyé au grand public et aux industriels. Le réseau d’avenir c’est la fibre et il faut que tout le monde s’y prépare." Et vendredi les quatre opérateurs devront montrer qu’ils s’y sont bien préparés. 
 
Source ; Les Echos