Le paiement sans contact : accélérateur de passage aux péages avec Orange et Sanef

Le groupe Sanef gestionnaires d’autoroutes et l’opérateur Orange annoncent tester le péage sans contact via le paiement NFC sur l’autoroute A14. Ces derniers espèrent ainsi répondre aux attentes des utilisateurs "afin de leur offrir de nouveaux services pour faciliter leur déplacement quotidien."

L’objectif est clair : rendre accessible le paiement via mobile sur autoroute, pour faciliter le passage à la caisse et désengorger les autoroutes au niveau des péages.
 
A terme, le client n’aura qu’à s’inscrire sur internet et télécharger l’application avant de présenter son smartphone "même éteint ou hors couverture" à la gare de péage. En fin de mois, la facture totale de ses paiements NFC sur l’autoroute sera débitée de son compte selon le moyen de paiement déclaré à l’inscription.
 
Depuis plusieurs mois, cette technologie a été testée en laboratoire. Cette dernière rentre désormais en phase d’expérimentation réelle. C’est la gare de péage de Montesson sur l’autoroute A14 qui est utilisée comme "bêta-test". Sanef a ainsi équipé ses 8 bornes de lecteurs NFC. Pendant un mois, une quarantaine d’usagers, salariés d’Orange et Sanef seront chargés de tester le système et d’y détecter les failles et amélioration à apporter. A l’issue de cette période ce sont 200 testeurs sélectionnés parmi les clients de Orange et Sanef qui testeront à leur tour le système. 
 
Pour Guy Frémont, responsable Prospective pour le groupe Sanef, "cette expérimentation va nous permettre de tester le principe dans toutes les conditions possibles, pour ensuite pouvoir proposer un service fiable à nos clients. Elle nous servira également à mesurer le degré d’appétence pour le péage sans contact via les smartphones et la technologie NFC, à laquelle de nombreux commerçants ont déjà adhéré. "
 
Du côté d’Orange, Xavier Godron directeur du programme sans contact France, cette évolution est dans la continuité de la mutation des usages vers le numérique : "Le mobile devient notre télécommande dans la vie quotidienne. Au péage, il permet de fluidifier le passage, notamment en période d’affluence. Plus besoin de tickets ni de pièces, tout est stocké de manière sécurisée dans le mobile. "