L’ARCEP confirme que Free Mobile a respecté son obligation de déploiement 3G

L’ARCEP confirme que Free Mobile a respecté son obligation de déploiement 3G

L’ARCEP confirme que Free Mobile a respecté son obligation de déploiement 3G au 12 janvier 2015. Au terme de l’autorisation qui lui a été attribuée par l’ARCEP le 12 janvier 2010, Free Mobile était tenu d’atteindre, par son réseau 3G, une couverture d’au moins 75 % de la population métropolitaine le 12 janvier 2015.

Cette obligation s’entend à l’extérieur des bâtiments et hors itinérance avec le réseau d’un autre opérateur mobile. Cette obligation a été vérifiée par la même méthode que celle appliquée à tous les opérateurs mobiles depuis les années 2000. La couverture du réseau 3G de Free Mobile a été notamment vérifiée au travers d’une campagne de mesures qui s’est déroulée entre le 29 janvier et le 2 mars 2015.

Plus de 45 504 mesures ont été effectuées avec des terminaux dont l’accès aux réseaux 2G et 4G ainsi qu’au réseau 3G d’autres opérateurs étaient désactivés. Les mesures ont été réalisées sur 20 zones tirées par hasard par l’ARCEP (Paris, Nantes, en Normandie, dans le Finistère…).

Pour chaque zone, un parcours a été établi, en fonction de la couverture théorique de l’opérateur. Sur l’ensemble des zones, l’étude a produit 44 082 mesures réussies (sur 45 504 mesures d’accessibilité) dans les zones théoriquement couvertes et 1 732 appels d’une minute avec RSCP<- 80 dBm. Le taux de probabilité de maintenir un appel pendant 1 minute en fonction du champ RSCP est de 100%. Aucune coupure sur le réseau Free Mobile propre n’a été enregistrée.

L’étude démontre que la fiabilité de la carte de couverture théorique de Free Mobile est de 96,9%, ce qui est supérieur au taux de 95% qui est réglementairement attendu. La conclusion de l’étude est sans appel et se résume en quelques mots. Il ressort des vérifications effectuées par le régulateur des Télécoms, que « Free Mobile a respecté son obligation ».

La prochaine obligation de déploiement 3G de Free Mobile est fixée au 12 janvier 2018, date à laquelle l’opérateur devra couvrir au moins 90% de la population.

NB : Aujourd’hui, Free Mobile annonce couvrir 78% de la population avec son propre réseau mobile.

Merci à @thedemoniak