Rachat de Jazztel par Orange : nouveau coup de frein de la Commission Européenne

 
Le rachat de l’opérateur espagnol Jazztel par Orange subit un nouveau coup d’arrêt après que Bruxelles ait une nouvelle fois suspendu son examen du projet. Pour s’offrir l’opérateur espagnol et le fusionner avec Orange Espagne, le groupe français était prêt à aligner 3.4 milliards d’euros sur la table.
 
Pour la deuxième fois, la Commission Européenne arrête son examen en réclamant aux deux parties des informations supplémentaires : "on arrête la montre parce que les parties n’ont pas fourni une des données importantes."
 
La Commission Européenne qui s’est saisi du dossier avait fait part de ses craintes concernant la diminution de la pression concurrentielle en Espagne en cas de rachat de Jazztel par Orange. Début mars, Orange avait déjà répondu aux "griefs" de Bruxelles en fournissant une liste de remèdes concurrentiels.
 
Le verdict final qui devait intervenir au plus tard au 30 avril a une nouvelle fois été remis à une date ultérieure.
 
Source : Reuters