Sebastien Soriano : “un cadre oblige les opérateurs à dire où ils couvrent, mais de manière très insatisfaisante”

Sebastien Soriano : “un cadre oblige les opérateurs à dire où ils couvrent, mais de manière très insatisfaisante”

Invité ce mardi soir de France Info, le nouveau président de l’ARCEP, du régulateur des télécoms revient sur son rôle et son mandat.

Parmi ses priorités d’actions, Sebastien Soriano veut "imposer une meilleure information des consommateurs sur la couverture des réseaux. […] Il y a un cadre qui les oblige à dire où ils couvrent mais de manière très insatisfaisante. Si vous allez sur le site d’un opérateur, vous pourrez cliquer sur une carte de couverture d’un opérateur. Vous avez l’impression de savoir si vous êtes couvert mais c’est totalement binaire. C’est blanc ou c’est noir."
 
Pour Sébastien Soriano, la couverture d’un opérateur est "plus compliquée". Il veut ainsi prendre en compte les couvertures "indoor" et extérieures, différencier les couvertures permettant de téléphoner, de faire de l’internet. Il veut donc ouvrir un chantier sur l’information des consommateurs. Si les critères de l’ARCEP venaient à changer, l’ensemble des méthodes de calcul de la couverture des opérateurs devrait être revue.
 


Sébastien Soriano (Arcep) : "Les objets… par FranceInfo