Pourquoi Free n’a pas mis de disque dur dans sa Freebox mini 4K ?

Pourquoi Free n’a pas mis de disque dur dans sa Freebox mini 4K ?

Free présentait hier sa petite remplaçante de la Freebox Crystal, qui jusque là disposait d’un disque dur de 40 Go. Si les Freebox mini 4K présentent de nombreuses fonctionnalités supplémentaires, en terme de capacité de stockage c’est la soupe à la grimace. Tout comme la Bbox Miami, la Freebox mini 4K ne dispose pas de disque dur. L’opérateur précise en revanche que les abonnés peuvent brancher "un disque dur sur le server en (eSata ou USB)" et que les abonnés peuvent ainsi "enregistrer leurs programme TV et accéder aux fonctions contrôle du direct."

L’abonné devra ainsi investir ou brancher une clé USB, un disque dur externe ou tout autre système de stockage et le brancher à sa box. Ne pas mettre de disque dur fait baisser le prix de la Freebox mini 4K, puisque cela économise bien sûr le coût du disque dur. Mais cela permet également à Free de s’affranchir des 14,40 € qu’il payait à Copie Privée pour le disque dur de la Freebox Crystal. Concernant son parc de Freebox Révolution et son disque dur de 250 Go, Free paye 25 € par box. 
 
En effet en dissociant le disque dur de la box, la redevance à payer pour Copie Privée n’entre plus dans le barème "Mémoires et disque dur intégrés à un téléviseur, un enregistreur vidéo ou un décodeur TV/Box" mais dans le barème bien moins élevé des "disques durs externes standards."
 
Free fait ainsi un nouveau pied de nez à Copie Privée, lequel s’inscrit dans une longue tradition d’esquive. Pendant plusieurs années Free n’avait pas payé Copie Privée en jouant avec les dispositifs réglementaires. Copie Privée va devoir trouver une nouvelle parade s’il ne veut pas devoir faire sans la forte contribution de l’opérateur.
 
Source : Nextinpact