SFR-Téléperformance : les indemnisations pourraient avoisiner 20 millions d’euros

SFR-Téléperformance : les indemnisations pourraient avoisiner 20 millions d’euros

Univers Freebox en parlait en début du mois précédent, SFR est toujours sous les procès suite à l’affaire des transferts de ses salariés vers Téléperformances en 2007. L’opérateur va de nouveau se retrouver devant les Prud’hommes, demain.

« Il s’agit du plus gros dossier de destruction d’emplois par fraude en France », indiquait l’avocat des plaignants Me Geoffroy lors de la seconde rencontre. Et c’est pas fini ! 150 anciens salariés de la plateforme téléphonique iront encore demain au tribunal ; sur 1 877 plaignants. On imagine que les résultats devraient être les mêmes que pour les deux précédentes rencontres. Lors de la précédente, pas moins de 132 salariés avaient obtenu l’équivalent de 11 mois de salaire. SFR qui avait alors réclamé une réduction des indemnités, n’a pourtant pas fait appel.

« On est autour de 20 000 euros pour quelqu’un qui avait dix ans d’ancienneté », indique Eric Denjean, un de leurs porte-paroles, « C’est important que le préjudice moral soit reconnu, mais ça ne remboursera jamais toutes les souffrances que l’on a subies. On a été jeté comme des kleenex », explique-t-il à La Dépêche, qui signale d’ailleurs que la majorité des 724 salariés licenciés à Toulouse n’ont toujours pas retrouvé d’emploi.

Selon l’avocat de plaignants, Me Geoffroy, le montant total des indemnisations devrait avoisiner les 20 millions d’euros pour l’ensemble des 1 877 salariés de Toulouse, Lyon et Poitier.