YouTube : 4 milliards de dollars de CA mais très peu de bénéfices

YouTube est un dragon de papier. Le colosse d’internet, leader incontesté du streaming vidéo peine à être rentable, nous informe le Wall Street Journal.

Pour 2014, la plate-forme affiche un monstrueux CA de 4 milliards de dollars, chiffre en hausse par rapport à l’année précédente. Le problème, c’est que le fonctionnement du site, la gestion des serveurs et le financement des ayants-droits auraient coûté à peu près le même montant à son propriétaire Google.

La concurrence, de plus en plus féroce et diversifiée, est aussi une difficulté majeure pour YouTube ; de par le succès des réseaux sociaux, ainsi que celui des autres plates-formes vidéo.

De leurs côté, les sites comme Facebook ou Twitter renvoient en continu du trafic vers YouTube, via le partage de liens et de vidéos, mais ces deux-là sont en train de créer leurs propres solutions d’hébergement de vidéos. Ces services pourraient rapidement devenir des problèmes pour YouTube, d’autant plus que la majorité des vidéos sont vues via des liens ou lecteurs embarqués sur d’autres sites, c’est-à-dire sans passer par le site YouTube.com, lequel fait toujours l’objet d’importants investissements.

L’autre ennemi de YouTube s’appelle Netflix. La plate-forme SVOD qui est déjà productrice pour quelques uns de ses propres contenus, avait annoncé il y a quelques semaines investir 5 milliards de dollars dans ses programmes en 2016, marchant ainsi sur les plates-bandes de YouTube dont les ambitions ont toujours été de se rapprocher du fonctionnement d’une chaîne de télévision, nous rappelle l’hebdomadaire Ecran Total.