Pour le commerce mobile, la taille de l’écran ça compte

Pour le commerce mobile, la taille de l’écran ça compte

Le m-commerce (commerce mobile, ndlr) devrait augmenter de 40% en 2016 par rapport à 2015, selon une étude Ipsos réalisée pour PayPal, un service de paiement en ligne. Il devrait en effet représenter 15 048 milliards d’euros en France cette même année.

Depuis 2013, la croissance du m-commerce est fulgurante. Une augmentation de 180% en trois ans. Parmi les français sondés, 21% ont déjà réalisé des achats avec un smartphone et 16% avec une tablette. Cette tendance de consommation est notamment accentuée par le fait que l’on propose aujourd’hui des mobiles toujours plus performants et plus simples d’utilisation. La taille des écrans est aussi très importante : c’est un frein à l’achat pour 30% des français. De ce fait, de plus en plus de constructeurs redimensionnent la taille de leurs appareils. 
 

 

Les consommateurs privilégient les achats depuis des applications dédiées : 50% des français favorisent l’application sur tablette, tandis que 39% préfèrent le smartphone. Cela s’explique par le fait qu’elles sont plus pratiques, plus rapides et offrent une expérience d’achat différente et novatrice.